L’Alsace ne sourit toujours pas aux joueuses de l’Elan

Après une large victoire à l’aller face aux strasbourgeoises, nos joueuses s’attendaient à un gros match de leurs adverses en guise de revanche.

La rencontre commence sur des bases quelques peu étranges, avec deux formations qui ont du mal à rentrer dans leur match, ce qui aboutit à un score très restreint à la fin du premier quart: 8-8.

Mais dès le deuxième quart, les filles de l’Elan plongent totalement et progressivement dans une léthargie défensive. Malgré des changements tactiques pour essayer d’enrayer la machine adverse, les chalonnaises ne sortent pas assez fort sur les tirs longue distance des locales et laissent des deuxièmes chance à l’adversaire qui n’en demandait pas tant. Les filles jouent à l’envers en étant trop peu investies en défense et en sur activité émotionnelle en attaque. L’écart à la mi-temps est déjà important puisque les filles regagnent le vestiaire sur un score de 38 à 22.

Après un discours du coach insistant sur le fait de revenir “à l’endroit” sur le terrain, les filles se mettent à défendre de manière plus agressive, permettant ainsi d’encaisser moins de paniers et d’intercepter des ballons qui ne seront malheureusement jamais convertis en attaque, faute à un manque d’adresse assez important et à beaucoup de choix peu judicieux. L’écart, même s’il ne se creuse pas davantage, reste malgré tout conséquent (52-33).

Le 4ème quart temps est une copie conforme du 3ème, qui verra donc l’Elan toujours derrière sans jamais arriver à réellement inquiéter son adversaire. Au final, les filles s’inclinent 65-45 et rejoignent la zone de relégation.

Merci à Tony pour le résumé

Hélène Letoret

Les derniers articles par Hélène Letoret (tout voir)