ZOOM sur Lucas Kouyaté

Bonjour Lucas

Cette petite interview permettra de mieux te connaître!

 

Peux tu te présenter?

L.K: J’ai 19 ans, je suis né à Argenteuil mais j’ai passé toute mon enfance à Bordeaux. C’est ma 5ème année au club et j’ai intégré cette année le CFA.

Comment es-tu venu au basket ?

L.K: Mon papa était joueur, en Nationale Afrique puis en Nationale 2, et il m’a transmis cette passion. Après quelques essais au foot et au tennis, j’ai commencé le basket à 9 ans sur Bordeaux.

 

Raconte-nous ton parcours basket.

L.K: Je dois dire que mon parcours est assez atypique, je n’ai jamais connu de sélections comme le TIL et j’ai commencé en département à Bordeaux, niveau auquel j’ai joué pendant de nombreuses années.

J’ai été refusé au  centre de formation de l’Elan près avoir passé les premiers tests, mais on m’a proposé d’évoluer en Cadets Région. Je venais alors du club de Saint Amour dans le Jura et j’ai saisi cette opportunité pour travailler et progresser. J’ai d’ailleurs intégré l’effectif Cadets France lors de ma 2ème année au club, et j’évolue désormais en Espoirs, pour ma deuxième année.

 

Et à part le basket, tes centres d’intérêts?

L.K: J’aime la musique et j’aime beaucoup chanter. J’aime bien toutes sortes d’activités, je suis plutôt curieux.

 

Ton plus beau souvenir ?

L.K: Dans le milieu du basket, mon plus beau souvenir est d’avoir fait les pré-selections Team France. Un recruteur était présent lors de notre 1/4 de Coupe de France et m’a repéré, ce qui a été une grande fierté pour moi au vu de mon parcours atypique. D’un point de vue plus personnel, je retiens la rencontre pour la première fois avec mon grand-père au Congo. J’avais 7 ans et c’est un moment dont je me souviendrai toujours.

 

Comment te vois-tu dans 15 ans ?

L.K: Je me vois avoir une famille avec beaucoup d’enfants! Dans le basket ou non, je souhaite simplement être heureux et pouvoir apporter du bonheur.

 

Qui aurais-tu voulu être ?

L.K: j’aimerais être aussi fort et courageux que ma maman.

 

Qu’est ce qui t’amène dans le métier et quelles sont tes ambitions

L.K: J’aimerais aller le plus loin possible en tant que joueur, toucher le milieu pro et prouver que rien n’est fermé, et qu’avec le travail on peut évoluer à un bon niveau. Le fait d’être au CFA cette année et d’entrainer me permet d’avoir un bagage en plus, de voir l’autre coté du terrain et apporte aussi une nouvelle culture et vision du basket. Cette année, je passe le BP JEPS.

A noter que Lucas est actuellement en stage d’équipe de France U20, nous lui souhaitons bonne chance!

Merci Lucas et à bientôt!

Hélène Letoret

Les derniers articles par Hélène Letoret (tout voir)