1er match EUROCUP – ELAN CHALON – LUC LILLE

ELAN 60 – LILLE 48

Un premier succès compliqué
Entrer dans une compétition, de surcroît européenne, loin de ses bases, face à un adversaire de même nationalité qui évolue un cran en-dessous, n’est jamais chose facile.
Et l’Elan qui disputait ce vendredi son premier match de l’Eurocup à Reggio Calabria a soufflé le chaud et le froid dans une rencontre tendue face au Lille UC leader invaincu de N1 B.
Tout n’a pas été parfait loin de là. Mais les protégés de Sandra Cléaux ont préservé l’essentiel, franchir la première marche, parvenant à distancer leurs adversaire dans le quatrième quart-temps.
Il est vrai que les rotations offertes au coach n’étaient guère légion avec l’absence de Zouhir Boulefa (blessé) et la déclassification d’André Massuanga (par l’IWBF) qui obligeait Valérie Ita à jouer tout le match.
Le début de rencontre fut poussif, guère efficaces en attaque, fébriles en défense , sans doute timorés par l’enjeu, les Chalonnais prenaient néanmoins les commandes pour se ménager 5 longueurs d’avance à la fin du premier quart temps (16/11).
Même en second quart temps le match ne se débrida point et petit à petit, Lille refit son retard pour égaliser à 18 partout (14ème) mais un 6/0 permit à l’Elan de se refaire une petite avance. (33/28 à la pause)
Avec beaucoup de maladresse aux tirs, ajoutée aux trois fautes rapidement concédées par Challat et Dahmani, puis la cinquième de ce dernier, la tâche s’annonçait ardue. Et Lille revint à nouveau au score pour égaliser après 26 minutes de jeu (38/38).
Les cercles semblaient réticents et opposés aux Chalonnais à plusieurs reprises, si bien qu’au terme du
troisième quart-temps, Chalon ne comptait qu’ une longueur d’avance à l’entame du dernier quart. (43/42)
Celui-ci fut de meilleure facture et malgré la cinquième faute de Dahmani, et surtout un bon passage de Myliyutin sanctionné par un 10/0 (53/42), les joueurs de Sandra Cléaux se décomplexèrent enfin, pour assurer une première victoire dans cette compétition.(60/48)
« Et surtout, continuons à jouer ensemble… » concluait Sandra certes insatisfaite de la prestation mais pas mécontente d’avoir triomphé dans un premier match toujours aléatoire.
Les marqueurs
Dahmani 15, Boughagnia 20 , Milyutin 11, Challat 6, Diouf 8.

Le second match doit opposer à 16 h l’Elan et l’équipe locale de Reggio Calabria
défaite face aux Espagnols de Vigo 67/53

Article : Jean Marc JACQUET

Photos : Christophe DURY

Aude Defontaine
Les derniers articles par Aude Defontaine (tout voir)