Une soirée basket fauteuil très riche

Accueillir une équipe de France, de quelque discipline qu’elle soit, constitue indéniablement un privilège pour un club, pour une ville. L’Elan Chalon a pu y prétendre en fin de semaine dernière, avec l’organisation d’un stage national appelé à préparer l’équipe de France pour les championnats d’Europe de basket fauteuil qui auront lieu en Pologne fin août, eux-mêmes qualificatifs aux Jeux paralympiques de Tokyo en 2020. Ce n’est pas par hasard que la Fédération a choisi la cité de Niepce, Sandra Cléaux notre coach handis, très proche des instances fédérales, ayant largement influé.

21 joueurs étaient présents, pour la plupart issus d’équipes évoluant en N1A. Un joueur professionnel qui dispute actuellement le championnat espagnol avec Vigo était également parmi eux. Un staff important, tant sportif qu’administratif encadrait ce stage dont le manager général Lionel Chavanne, le Directeur sportif Stéphane Binot et l’entraîneur national Ludovic Sarron ancien international vice champion du Monde en 2010.

A noter la présence parmi les joueurs, d’un Chalonnais, Guillaume Legendre qui a déjà participé à des stages nationaux.

Entraînements intensifs à raison de deux séances par jour, le programme a été très chargé pour tous, sachant que c’est à la suite d’un nouveau stage en février que la sélection pour les championnats d’Europe sera dévoilée.

Et pour clore ce séjour en terre chalonnaise (les participants étaient logés à l’Internat sportif d’Emiland Gauthey), une rencontre s’est déroulée au Colysée le samedi soir, opposant deux équipes mélangeant les joueurs. Qu’importe le résultat (les blancs de Stéphane Binot l’ont toutefois emporté 58/48 sur les bleus de Ludovic Sarron), cette opposition « musclée » a permis au public que l’on aurait aimé plus dense, de découvrir le haut niveau de la discipline, surtout quant à la dextérité des joueurs et la vitesse à laquelle ils évoluent.

L’Elan s’impose.

Le lever de rideau proposait une autre rencontre amicale entre l’équipe 1 de l’Elan et celle de Strasbourg qui évolue dans la même poule.

Très nettement battue en championnat en Alsace, les Chalonnais ont pris leur revanche, s’imposant de six points (48/42) au terme d’une rencontre fort intéressante. Après un bon départ des équipiers d’Annabelle, le jeu se stabilisa, les deux formations restant au coude à coude (13/15 à la fin du premier quart temps, 21/21 à la mi-temps)

En début de seconde période, Strasbourg prit la main pour compter 7 points d’avance après 28 minutes de jeu. Pas de quoi démobiliser les joueurs de l’Elan qui revinrent talonner leurs hôtes en fin de troisième quart (33/34) ce grâce à nouveau à une bonne défense. Touché par les fautes, et présentant un banc restreint, Strasbourg ne put tenir la distance et les nôtres réalisant une très bonne fin de match, l’ont emporté 48/42.

Ce n’est que le 2 février que le championnat reprendra ses droits avec un déplacement à haut risque à Meylan.

Stage arbitres

Parallèlement au stage national, un rassemblement de 7 arbitres était organisé. Il était destiné à un perfectionnement de référee qui postulent à l’accession à la N1A. On a pu d’ailleurs constaté l’excellent niveau d’arbitrage présenté au cours des deux matches de la soirée.

Lilial au soutien de l’Elan

Pour la 4ème année consécutive, la société Lilial (Angers) spécialisée dans la fourniture de matériel pour la stomathérapie et sondages urinaires pour les handicapés apporte son soutien à la section basket fauteuil de l’Elan. A la mi-temps du match contre Strasbourg, Corine Bérard, déléguée médicale infirmière coordinatrice régionale de Lilial a remis un chèque de 1400 € correspondant à

une ristourne sur le matériel acheté par nos joueurs. Christine Juillot la présidente n’a pas manqué d’exprimer toute sa gratitude à ce partenaire fidèle. De même qu’au terme de la soirée, au cours d’une réception offerte par le Grand Chalon, elle s’est félicitée d’avoir accueilli le stage national à Chalon proposant même l’hospitalité du club pour d’autres stages organisés à l ‘avenir par la Fédération Handis.

Dominique Melin, vice présidente du Grand Chalon a elle aussi dit sa satisfaction et annoncé que la ville et la Communauté de communes avait proposé le site comme base arrière des Jeux Olympiques de 2024.

Lien photos de Christophe DURY

https://photos.app.goo.gl/ACZbBXmPqyrsVgZL8

 

 

Jean-Marc Jacquet

Membre de la commission communication, président de l'association de 1999 à 2009
Jean-Marc Jacquet

Les derniers articles par Jean-Marc Jacquet (tout voir)