la magie de Noel n’opère pas en Alsace

Les déplacements en Alsace se suivent et se ressemblent pour les Nationale 3  de l’Elan.

Dimanche, les filles se déplaçaient en effet à Geispolsheim.

Le début de la rencontre est clairement en faveur des chalonnaises, qui sont très bien rentrées dans la partie en développant une bonne agressivité et en jouant vite et juste sur contre-attaque et jeu placé. Les filles proposent des choses simples en exécutant proprement les schémas offensifs et en exploitant bien les nombreux déchets adverses. Le premier quart se solde par un avantage de 12 points sur un score de 10 à 22. On sent une équipe de Geispolsheim adroite, mais pas encore pleinement rentrée dans le match.

Le deuxième quart temps repart sur le même rythme mais l’Elan rencontre quelques difficultés à monter le ballon face à la zone press proposée. Les filles vont commencer à déjouer quelque peu à 4 minutes de la fin de la première période, en perdant des balles sur la zone press, et voient même leurs adversaires repasser  sous la barre des 10 points. L’avance continuera à fondre, et à la mi-temps, nos joueuses ne mènent plus que de 6 points.

Le cours du match changera dès le retour des vestiaires, l’Elan encaissant un 5-0 et 3 paniers à 3 points en 2 minutes. Geispolsheim repasse devant assez rapidement mais les chalonnaises ne baissent pas les bras et font désormais jeu égal en répondant à l’agressivité adverse. Le troisième quart s’achève sur le score de 53 à 50.

Le dernier quart temps verra les joueuses de Tony Astorga courir derrière le score, mais une panne d’adresse extérieure melée à un manque de construction en attaque et de nombreuses pertes de balles (sur remontée de balle et remises en jeu) auront raison de notre équipe.

Les filles s’inclinent sur le score de 71 à 63.

Hélène Letoret
Hélène Letoret

Les derniers articles par Hélène Letoret (tout voir)