Basket Fauteuil: Corbeil plus expérimenté

Etre mené 10/0 après 5 minutes de jeu, après avoir vu son meneur écoper de sa seconde faute 20 secondes seulement après l’entame, ne peut guère laisser présager un match facile !

Et ce fut bien le cas samedi à l’occasion de la 7ème journée de Nationale B qui voyait notre équipe recevoir Corbeil Essonne au Colisée. Un Colisée en effervescence. Alors que d’ordinaire, les gradins sont vides pour nos matches, cette fois ce sont environ 300 spectateurs, 70 supporters d’Elan passion en tête, qui ont soutenu l’équipe de Sandra Cléaux. Grand merci à eux.

Après la déroute de Lille la semaine précédente, ce match à domicile face à une formation banlieusarde aux résultats identiques aux nôtres, les Chalonnais en avaient fait un objectif. Qui prit rapidement donc une mauvaise tournure puisque menés 10/0, les locaux ne marquèrent leurs premiers points après 5’50 de jeu, qui plus est sur lancers francs.

Etait-ce la pression où bien l’environnement auquel les joueurs n’ont guère l’habitude, toujours est-il que tous semblaient sans réaction, avec une défense passoire et une maladresse insigne en attaque.Vieux démons par trop souvent d’actualité !

Un peu plus de concentration et de mobilité permirent de limiter la casse mais le débours était tout de même de -6 à la fin du premier quart temps (6/12). Deux bonnes phases offensives laissèrent à penser que l’Elan allait enfin sortir de sa léthargie. L’écart fut réduit à 3 pts (10/13).

Mais l’expérience des joueurs de Corbeil, dominateurs au rebond et particulièrement adroits, leur permit de prendre à nouveau le large (14/25 à la pause) , un 6/26 aux tirs reflétant la maladresse locale.

La bonne implication de Micky Naumov ne suffit pas en seconde période à remettre les Chalonnais en selle, toujours maladroits notamment aux lancers francs (3/7) et surtout incapables de cadenasser la raquette. Et l’écart se mit encore à enfler dans le troisième quart temps pour atteindre son maximum à 4 minutes du terme. (- 17 à 25/43) Simon Farre, Annabelle Picut et Guillaume Legendre signèrent toutefois un 8/0 entretenant l’espoir lorsque l’Elan revint à -10 (33/43) à 3 minutes du terme. Mais après avoir couru après le score toute la partie, les forces manquèrent et Corbeil s’imposa 37/46.

Des carences certes, 15/55 aux tirs et 7/14 aux lancers francs, de la permissivité défensive aussi, mais sans doute ne manque-t-il pas grand chose à cette équipe pour rivaliser avec les bonnes équipes de la poule. Samedi, nouveau match à domicile face au leader Capsaaa (Paris). Il conviendra de jouer sans complexe, avec cohésion, en mettant en pratique les consignes, ce que pourtant les entraînements avaient révélé la semaine passée.

Au classement, l’Elan rentre quelque peu dans le rang, il partage la 5ème place avec Dijon, le Centre fédéral avec 3 victoires et quatre défaites. Corbeil est actuellement second derrière Capsaaa.

Photos du match  Crédit : Christophe DURY


La société Lilial aide la section basket fauteuil

 

Tout comme elle l’avait fait la saison dernière, la société Lilial basée à Angers, spécialisée en matériel médical destiné aux handicapés a remis un chèque à la présidente Christine Juillot à la mi-temps du match.

Lilial, qui était représenté par sa déléguée médicale Corinne Berard infirmière coordinatrice régionale, et dont il faut rappeler la vocation essentiellement orientée vers le bien-être quotidien des usagers, reverse un pourcentage sur les achats réalisés par les joueurs handis. Ainsi 2700 € ont-ils été reversés au club et à sa section basket fauteuil.

Jean-Marc Jacquet

Jean-Marc Jacquet

Membre de la commission communication, président de l'association de 1999 à 2009
Jean-Marc Jacquet

Les derniers articles par Jean-Marc Jacquet (tout voir)